Au Nord Cameroun, la Fondation OKALA et l’association WAC redonnent du sourire aux détenus de la prison de Mora.(@ La Fondation, 24 juin 2024).

Ce dimanche 23 juin 2024 , l’association WAC (Women and Children) et la Fondation OKALA ont redonné le sourire à quelques personnes détenues à la Prison principale de Mora, dans la région de l’Extrême-Nord au Cameroun.

Des sandwichs , 103 palettes d’eau en sachets, 20 bouilloires, quelques nattes, ou encore des glacières de bouillie ont été distribués aux détenus cette maison carcérale.

Avec un effectif d’environ 300 détenus, cette prison ne manque pas de besoins, comme toute autre prison au Cameroun.

“Que Dieu vous benisse, vous etes la premiere fille à penser à ce genre d’initiative. Nous sommes tellement contents… Merci d’avoir pensé à nous, Allah vous récompense”, a déclaré le directeur de prison, au nom des bénéficiaires. Ces derniers ont dit souhaiter que “ce geste très louable” soit multiplié, car parfois, par manque de moyens, ces détenus sont souvent abandonnés à eux-mêmes.

Le puits qui alimente la prison en eau est en panne depuis plusieurs mois, et compte tenu de la canicule qui sévit souvent dans cette partie du Cameroun, ces quelques palettes vont très certainement permettre aux detenus d’éviter la déshydration et meme certaines maladies.

Cette action a contribué à accompagner le Gouvernement camerounais dans l’humanisation des conditions carcérales qui, comme on peut l’imaginer, ne sont pas toujours ce qu’elles devraient être.

Ensemble, nous pouvons faire des miracles.