L’UNION FAIT LA FORCE

Ce n’est pas que la devise du Royaume de Belgique. Mais aussi, une sagesse populaire, que la Fondation OKALA et l’ONG camerounaise WAC, Women and child, ont décidé de mettre en pratique cet été, pour venir en aide à certaines couches vulnérables de la population au Cameroun. Parmi celles-ci : les enfants orphelins pour assurer leur éducation, les prisonniers qui manquent d’eau et de nourriture, et les femmes battues qui ne savent pas très souvent par où commencer pour faire valoir leurs droits.
Ces dimanche 23 et jeudi 27 juin 2024, ces deux organisations vont apporter une assistance en vivres et non-vivres aux prisonniers des maisons carcérales de Mora et Garoua, c’est dans la région de l’Exrême Nord du Nord Cameroun. De l’eau, quelques vivres etc… vont être distribués aux détenus de ces deux pénitenciers. Il faut rappeler que dans les régions du Grand Nord au Cameroun, les températures avoisinent parfois les 47 degrés. On peut difficilement imaginer les conditions de détention dans ces prisons, la chaleur, le manque d’eau potable…
Cette aide va momentanément soulager la soif de ces détenus.

L’Association WAC est activée dans quatre principaux domaines :

Entrepreneuriat et leadership féminin

Promotion et protection des droits des femmes notablement dans le cadre de la répudiation abusive

La santé pour tous

L’éducation des enfants.

Ensemble, nous pouvons faire des miracles.