Rosette Okala, MBA

Rosette Okala, MBA

«Cette fondation représente tout pour moi. Elle signifie donner de l'espoir, et changer la trajectoire de vie de quelqu'un par l'éducation, tout comme la mienne avait été changée aussi grâce à cette éducation. »

Je suis la fière maman de 2 garçons. Je ne m'attarderai pas sur mes distinctions professionnelles ici; mais voudrais plutôt vous donner un petit aperçu sur ma vie afin de vous permettre de comprendre pourquoi je suis passionnée par le travail que nous faisons avec cette Fondation. Ma vie commence dans les années 80 au Cameroun avec comme parents deux adolescents sans grands moyens financiers. Ma vie était vouée à être un échec. J'étais donc autrefois quelqu'un qui aurait pu bénéficier de cette fondation en raison des difficultés financières extrêmes que j'ai connues au cours de mes premières années.

L' éducation est tout pour moi. Grâce à elle et aux nombreuses personnes qui m'ont inspirées et qui continuent de le faire -j'ai pu vaincre les difficultés de la vie. Mon premier inspirateur est l'adolescent (mon père) qui obtint un doctorat plus tard dans la vie malgré tous les obstacles qu'il avait dû surmonter. 

Sa vie a grandement influencé ma capacité à connaître le pouvoir qu'une bonne éducation peut donner à beaucoup d'entre nous qui ne sont pas nés avec une cuillère en argent dans la bouche. En effet, en tant qu'un de 12 enfants élevés par une veuve avec peu de moyens, mon père s'est battu avec acharnement pour s'offrir une éducation qui lui permet aujourd'hui de travailler dans un domaine qui le passionne. Pour lui, c'était la différence entre la rue et une vie dans laquelle il se sent accompli aujourd'hui.

Ma deuxième inspiration, ma mère, jeune étudiante décédée sans avoir pu réaliser pleinement son potentiel. C'est un privilège et l'honneur de ma vie de réaliser mes rêves et les siens. Ma passion pour l' éducation est aussi basée sur l'importance qu'elle y accordait et à la réalisation des rêves coupés trop courts.

Enfin, cette fondation est aussi un hommage à mes deux belles grand-mères, qui, en raison de leur genre, n’ont pas eu accès à une éducation. Je porte également leurs espoirs et leurs rêves en raison du refus de la société de leur donner une voix à l'époque.

Pour conclure, l'éducation a sorti mon père de la pauvreté, et a permis à ma vie de changer également. J'ai eu le privilège d'aller à l'université, de trouver un emploi, de voyager dans le monde, de vivre sur 3 continents et d'appeler le Canada aujourd'hui mon pays, avec ma propre petite famille. Mes deux beaux garçons ont l'espoir d'une meilleure vie, et je veux ce même espoir pour chaque jeune. Je crois qu'une bonne éducation peut changer des vies - elle a changé celle de mon père et la mienne pour le meilleur.